Comment se débarrasser vers blancs

Comment se débarrasser vers blancs

Comment se débarrasser des vers blancs?

Il n’existe malheureusement pas de solution miracle. Et contrairement à ce que beaucoup d’entrepreneurs en entretien de gazon vous racontent, bien peu de produits sont réellement efficace. La principale raison est que cet insecte a une vie en trois cycles. Le premier cycle c’est lorsque l’oeuf éclot en petite larve. À ce moment, l’insecte est à son maximum de potentiel dommageable mais aussi de vulnérabilité. La larve grandit en un beau gros vers blanc de la grandeur de la première phalange du petit doigt. Dans cet état, le ver effectue beaucoup de ravage en se nourrissant des racines du gazon.



comment se débarrasser vers blancs


En deuxième phase, le ver blanc se transforme dans un simili cocon appelé chrysalide. Il y reste quelque temps et est pratiquement complètement protégé contre ses parasites nématodes et contre les insecticides.

L’insecte en émerge ensuite dans son état adulte : le hanneton. Cet insecte est parfois confondu avec le barbot. Il n’en est rien. Le barbot est un peu plus gros et noir. Alors que le hanneton est brun.

Les hannetons sont aptes à voler. Lors de la période de reproduction, de la fin de juin au début juillet, ils se rassemblent autour des arbres à la pénombre, principalement s’il y a une source de lumière à proximité. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle le gazon est souvent plus atteint sous les arbres. Lors de cette période, tentez de conserver vos lumières extérieures éteintes.

Il y a des insecticides très efficaces contre la propagation de vers blancs. Le Merit ou le Sevin font de l’excellent travail à cet égard. Toutefois, de plus en plus de municipalités interdissent l’usage de produits insecticides toxique sur leur territoire. En conséquence, les infestations majeures sont de plus en plus répandues. Les gazons, de plus en plus dévastés. C’est particulièrement le cas dans toute la couronne de Montréal, incluant Laval et la Montérégie.

Les villes touchées en Montérégie, à des niveaux d’infestation différents, comprennent : Boucherville, Brossard, Candiac, Delson, La Prairie, St-Constant, Ste-Catherine, Ste-Julie, St-Lambert.

© PlaneteEcolo.com 2008